Calokilit

Nathalie lit, Lisa aussi, c'est Calokilit !

Nola – Gorak, Cothran et Couceiro

1 commentaire

Résumé éditeur :

La vengeance porte un nom de femme. A la Nouvelle-Orléans, dans la ville dévastée, juste après le passage du cyclone Katrina, une jeune femme se réveille seule, dans un hôpital. Totalement défigurée, elle comprend qu’on l’a laissée pour morte. Nola, elle s’appelle, et sa seule raison de vivre : La vengeance ! Ceux qui l’ont abandonnée vont payer… Désormais sans visage, elle est aussi sans pitié. Et dans une ville où le crime et le chaos règnent, comptez sur elle pour être implacable.

Mon avis :

J’ai emprunté cette bande dessinée un peu par hasard à la médiathèque, attirée par la couverture, avec cette femme au regard perçant, mystérieux.

Nola, c’est l’histoire d’une vengeance, l’histoire d’une femme qui après avoir tout perdu décide que sa vie ne vaut plus grand chose si elle ne se venge pas. Ici pas d’éclaircie dans la tempête, le personnage principal est sans concession.

Le dessin m’a bien plu, l’histoire aussi. Mais j’ai trouvé que la narration manquait de nuances, pas de surprises, pas de subtilités. Le résumé nous promet une vengeance et c’est tout ce que le lecteur trouvera dans cette BD, pas plus, pas moins, et ce n’est pas pour moi suffisant. Nola pourrait être une figure forte, une femme émancipée, mais ici tout manque de profondeur. Une petite déception pour moi.

Lisa

Publicités

Une réflexion sur “Nola – Gorak, Cothran et Couceiro

  1. Pingback: La cérémonie d’hiver – Elise Fontenaille | Calokilit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s