Calokilit

Nathalie lit, Lisa aussi, c'est Calokilit !


Poster un commentaire

Brèves du mercredi #14

Dans les brèves précédentes, je vous parlais de tigres et de bande dessinée. Cette semaine, changement d’animal et de forme, puisque je vais vous présenter deux romans dans lesquels le loup fait une apparition.

histoires-du-loup-qui-habite-dans-ma-chambre-herve-walbecq-9782211211505Histoires du loup qui habite dans ma chambre de Hervé Walbecq, aux éditions de l’Ecole des loisirs.

Ce petit roman, destinés aux 9-12ans, est une petite perle d’imagination. Un enfant nous parle de sa chambre, de ce qui s’y trouve, des aventures qu’il y vit. Et ce que cet enfant ne manque pas d’imagination ! On croise ici : un coup de vent qui refuse de partir, un arbre envahissant, un rayon de soleil cassé ou encore un loup apprivoisé.

Chaque histoire est courte, pas plus de quelques pages et surtout est agrémentée d’illustrations de l’auteur. Ces dessins, à la ligne très pure, accompagnent parfaitement les textes et je pense que l’un sans l’autre ne fonctionnerait pas aussi bien. « Histoires du loup qui habite dans ma chambre » est un livre pour rêver, se détendre et voyager sans bouger de son siège !

J’ai joué avec les loups de Gabriel Janer Manila, aux éditions Bayard jeunesse.

Ce deuxième roman est destiné aux lecteurs un peu plus âgés, à partir de 12 ans. Non pas que le texte soit plus difficile dans son écriture, mais plutôt parce que les évènements relatés sont un peu plus complexe. « J’ai joué avec les loups » est tiré de faits réels (même si l’histoire a été romancée).

Marcos est un jeune garçon élevé par son père et sa belle-mère, dans la pauvreté. Un jour, son père le vend, comme une chèvre. Une nouvelle vie va alors commencer pour le jeune garçon qui va devoir apprendre à vivre en pleine nature au contact de nombreux animaux sauvages. Avec les animaux il nouera des relations fusionnelles, et apprendra peu à peu à communiquer, à sa manière, avec eux.  L’année de ses 19 ans, il retrouvera la compagnie des hommes, à son grand désarroi, lui qui ne sait plus être un homme.

Marcos devra certainement sa survie à son imagination et à ses relations privilégiées avec les animaux sauvages. Ici ce qui importe ce n’est pas de savoir ce qui relève du réel ou de l’imagination du jeune garçon mais de profiter d’une relation privilégiée avec la nature. J’ai joué avec les loups est une véritable ode à la nature, aux animaux qui la peuplent et au respect.

Lisa

Publicités


Poster un commentaire

Anuki – Sénégas et Maupomé

Résumé éditeur :
La vie d’un petit Indien, ça n’est pas facile tous les jours, surtout quand les poules, les sangliers et les ours s’en mêlent. Heureusement, qu’Anuki n’a pas trop peur. En tout cas, pas des poules…

https://i1.wp.com/a392.idata.over-blog.com/4/95/91/75/Illustrations-Blog/Lectures/Anuki.jpg

Mon avis :

J’ai bien souvent du mal avec les bandes dessinées  et les albums sans texte. Autant sur le principe je trouve ça génial, très ingénieux pour amener certains enfants vers l’objet-livre, autant en pratique, je ne m’attache pas aux personnages, ne réussis pas à rentrer dans l’histoire.

Heureusement, il y a des exceptions ! Et Anuki en fait partie.

Ce petit indien m’a vraiment bien plu et pourtant rien d’extraordinaire dans ses aventures, seulement un enchaînement de péripéties !
Anuki est de mauvaise humeur, et puis il n’arrête pas de tomber, du coup il s’en prend aux animaux qui l’entourent… Il n’est pas vraiment méchant juste taquin et il ne se rend pas toujours compte de la portée de ce qu’il fait ! S’attaquer aux poules ne paraît pas bien dangereux, mais qu’en est-il lorsque l’on tombe sur un ours ? Anuki devrait vraiment faire attention au retour de bâton, s’il arrive qu’il s’en sorte sans dégâts ce ne sera pas toujours le cas.

Cette bande dessinée parle d’obstacles à surmonter, d’ingéniosité aussi, et surtout Anuki dresse le portrait d’un enfant attachant. Ici c’est l’humour qui prédomine, tout au long de l’album j’ai attendu la chute suivante, curieuse de savoir comment tout cela allait se terminer. Et une fois la bande dessinée terminée… Vite le tome 2 !

Lisa


Poster un commentaire

Une selection de Pop-up

Les livres pop-up sont des livres animés, bien souvent pour les enfants (mais qui plaisent aussi beaucoup aux adultes), au fil de leurs pages des éléments bougent, des volumes apparaissent, des sons jaillissent.

Plus que de simples albums illustrés, ils émerveillent les plus petits et impressionnent les plus grands avec des mécanismes toujours plus réfléchis.

La sélection que je propose aujourd’hui est loin d’être exhaustive, ce sont juste quelques livres que j’ai trouvé particulièrement intéressants.

ABC3D et 10, de Marion Bataille

Avec les pop-up de Marion Bataille, le lecteur découvre l’alphabet et les chiffres d’une autre façon. Lire la suite


Poster un commentaire

Cours ! – Lee Haery

Résumé éditeur :
Des animaux font une course. A vos marques, prêts, partez… Ils se ruent, se dépassent, se poursuivent…jusqu’à la mêlée finale !
 

Image

Mon avis :

Cours ! Voilà ce qu’un animal conseille aux autres lors d’un moment d’ennui. Une course commence, chacun veut arriver le premier, être le plus rapide. Et c’est le spectacle auquel le lecteur va assister. Ici, pas de couleurs, pas de détails superflus. Seulement du crayon de papier et le mouvement. Un mouvement superbement rendu, qui donne l’impression que l’action se déroule sous nos yeux.
Un très bon album pour évoquer la vitesse, le mouvement et le déplacement avec les tout-petits.

Lisa