Calokilit

Nathalie lit, Lisa aussi, c'est Calokilit !

La petite fille sans allumettes – Martine Delerm

Poster un commentaire

Résumé éditeur :

 Dans les rues de Paris, de nos jours, la petite Marina regarde danser les flocons de neige pour oublier qu’elle a froid. Elle observe un monde qui n’est pas le sien, les gens qui ne veulent pas la voir et les livres pour Noël dans la vitrine de la librairie.
allumettes

Mon avis :

La petite fille aux allumettes est l’un des contes d’Andersen qui m’a le plus marquée enfant.  L’un des seuls contes que j’ai lu à cette époque qui finisse si mal.

Ici Martine Delerm reprend ce personnage et l’adapte à notre époque. La petite fille n’a plus d’allumettes, mais elle vit dans la rue, ne va pas à l’école, ne parle à personne. Marina est, par la force des choses, différente des autres, obligée de mendier pour survivre. Et pourtant ses rêves sont bien proches de ceux des autres enfants, un peu de chaleur, de tendresse, de soutient. Elle ne demande qu’à apprendre et découvrir le monde qui l’entoure.

Cet album parle d’exclusion, d’abandon et de mendicité, mais aussi de chaleur, de douceur et d’entraide. Ce que ressent Marina nous est conté avec des mots simples et beaucoup de douceur, les illustrations sont délicates et les atmosphères évoquent bien le froid, la solitude, puis la chaleur.

Un album à lire à partir de 5 ans, pour expliquer aux enfants que l’exclusion n’est pas la solution et les sensibiliser  sur ces sujets.

Lisa

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s